Savoir vivre : Un festival temps de merde.

Comme c’est l’été et que tu aimes la musique et aussi un peu les tchaies, tu t’es dit qu’un petit festival comme ça avant de partir à La Baule avec Jean Claude ça pouvait être sympa. Tu commences tes vacances, alors comme tout bon vivant tu as décidé de fêter tes exploits étudiants devant des musiques qui te font vibrer. Les festivals c’est ton truc, tu t’y sens bien, tu vas tout regarder dans ton petit shorty et tes belles chaussures en toile. Sauf que t’as pas regardé la météo comme un idiot, et t’as beau prendre le rap à la source, va falloir essuyer une tempête avec les moyens du bord. Mais nous avons bon coeur, nous allons te donner des conseils pour que tu restes au sec pour rester sex.

Te voilà enfin devant la scène, 1h avant le début du concert et puis t’entends Régis sur scène avec son mégaphone ‘Alerte Orange, un orage va passer, veuillez vous abritez, ne restez pas à proximité des structures et des arbres’. Après avoir jeté ton coup d’oeil 360° tu te dis que cette petite pluie tu vas te la farcir au beau milieu du champ façon Bear Grylls, bien recroquevillé.

  1. Essaie de garder des habits secs. Enlève ton beau T-shirt Johnny Tour 1999. Fourre-le dans le sac plus ou moins étanche.
  2. Ne sois pas bête, ne mets pas ton sac sur la tête. Ton futur est là dedans, ton habit sec, ta source de chaleur. Porte le dans tes bras et accroupies toi.
  3. Les cheveux mouillés, ça goutte et il fait froid. Les mains sur la tête, ça marche pas terrible, regarde autour de toi, dans ton sac ou tes poches, il y a forcement un truc à sacrifier pour tes beaux cheveux : des plans/horaires du festival (‘de merde’ comme tu le dis maintenant), une casquette PMU, un préservatif …
  4. Cours chercher un sac poubelle 200 litres au stand de frites. Après avoir juré ne pas dire aux autres festivaliers où tu t’es procuré ce bijou… Crées toi un trou au niveau de la bouche pour respirer, enfin ça c’est toi qui vois… Enfile le beau sac, utilise la ficelle pour avoir une belle ceinture. Et ne t’inquiète pas tu n’as pas l’air con, tu as juste été intelligent (en plus tu pourras te faire des aquas sympa!) du moins essaies de te répéter ça.
  5. Fourre le portable dans ton caleçon. Enlève le mode vibreur ou non. Mets aussi le billet derrière ou l’inverse (histoire que tu puisses l’accrocher dans ta chambre et faire genre type cool).
  6. Maintiens ta position, colle toi à ton pote Kevin. Faites mine d’être sous l’influence d’une drogue quelconque si besoin est.
  7. Forcément, il va y avoir de la boue. Alors soit tu y vas en moon boots : sachets autour des chaussures, ou bien tu choisis la version soft et tu utilises les sachets en chaussette. Question d’esthétique, mais je pense que tu n’es plus à ça près.
  8. Imagine ton scénario catastrophe. Le vent fait tomber les enceintes, tu sauves la plus faible que tu portes jusqu’à ta belle tente 170 secondes. Semi inconsciente, et c’est dans la poche, t’es un héros. Si d’ici 3 minutes la tornade arrive, tu connaîtras déjà ta cible (Kévin ?) et sauras exactement quoi faire!
  9. Profites-en pour prendre ta douche (celle du camping a une queue de 2 kilomètres) ou un bain de boue (c’est bon pour la peau, ça enlèvera tes boutons pleins de pus).
  10. Sinon la pluie tu t’en balek, finis ton sac à tise d’un coup, le tuyau bien en bouche, ça réchauffe, roule toi dans la boue, cours, vis ta vie de bourré. Évite juste de t’écrouler dans la boue d’ici 1h et de t’endormir. Tu ne te souviendra pas des concerts, tu seras malade et t’auras certainement perdu tes chaussures, mais cet orage tu l’auras vécu à 300%.

C’est bien ! Tu l’as fait pour l’amour de la musique. Demain tu raconteras tes péripéties à ta bande de glandus et tu seras le plus cool de la team. Bientôt tu feras des playlists à des gonz pour les faire fondre.

 Peppy.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s