Où fourrer ? : le mariage de la cousine du pote de ton beauf(rère)

Aujourd’hui, Rosie, la cousine du pote de ton Beauf se marie avec Charles. Comme tu aimes bien les mariages et que tu as vu Rosie deux fois, toi aussi tu as reçu ton faire-part. Ça fait une semaine que tu t’y prépares. Tu as acheté de beaux habits modernes pour être au top de la séduction. Alors, parce qu’il n’y a pas de raison que Charles soit le seul à fourrer ce soir, voici quelques conseils spécialement pondus pour toi, l’affamé.

Tâte le terrain, « scanne la plage », dégaine ton radar à tchaille : Dès ton arrivée, sois aux aguets. Repère les liens familiaux, les gens déjà en duo-love, les mariés (histoire de ne pas briser le couple de la night). La prise idéale est dans le tas, il va falloir la trouver. Souvent c’est une amie d’amis qui est là un peu par hasard, comme toi. C’est celle qui est assise un peu loin des mariés mais pas à la table des grands parents (sauf si tu as une tendance à la milf/filf). Elle passe un peu de temps sur son smartphone histoire de live-tweeter son ennui naissant, mais est souriante et ouverte dès que quelqu’un s’approche. La bonne poire quoi. C’est bon tu l’as trouvée ? Tu es sûr ? Alors c’est le moment d’entamer les festivités.

Jouis de l’open bar champagne : Tout en gardant ta cible du coin de l’oeil, désinhibe toi à coup de mousseux. C’est pratique, dès que ton verre est vide, la serveuse vient te le remplir. (Ah tiens oui, la serveuse, si elle est plus Hot que ta cible il n’est pas trop tard pour changer d’avis.) Entame des discussions à gauche et à droite, va complimenter la mariée sur son beau chignon tressé, joue le mec sociable, mais laisse un peu mariner ta cible façon Gravlax. Renseigne toi un peu sur elle auprès des autres invités, mais en mode furtif toujours, tu ne veux pas que ton pote Clément te devance tel l’enculé.

« Ah Corinne ? C’est la fille du grand chauve là bas, tu sais le nouveau mec de la marraine de Rosie ! »  Tu as fait le calcul rapide dans ta tête, pas de consanguinité en jeu, tu es chaud bouillant, c’est parti negro ! Joue-là cool, sympa, pas affamé. Tu peux par exemple lancer la discussion par un ‘Yo la tchaille ! Alors on chill ?’

Points importants pour faire ton petit effet tout au long de la soirée :

  • Décline toute macaréna, jeu ou gage qui pourrait te ridiculiser. (tu aimes bien faire rire, mais garde ton objectif principal à l’esprit : choper)
  • Ne mange pas comme un gros porc. Oui je sais, c’est dur à un mariage, mais tu ne voudrais pas être ballonné au moment de tomber la chemise.
  • Pose élégamment pour toutes les photos. (ça te fera une nouvelle photo facebook où on ne voit pas ton bras ni ton miroir)
  • Lance un chat-bite si tu penses que ça peut la faire rire
  • Soutiens-la pendant le repas quand elle est désespérée de voir une nouvelle assiette arriver.
  • Prends le micro et fais un témoignage touchant aux mariés. Elle trouvera ça A-DO-RABLE et verra le grand romantique qui chill en toi
  • Ne finis pas bourré à en repeindre sa robe, c’est moyen quand même. Surtout que ladite robe est plutôt jolie.
  • Offre-lui tes dragées et glisse-lui un petit mot avec. « Tu veux danser un slow avec moi ?
Elle a la vulnérabilité de la meuf célibataire à un mariage. Tu es endimanché jusqu’au cou. Ambiancée par le love et le champagne, c’est sûr elle va craquer. Tu n’as plus qu’à l’attirer dans un coin discret, lui dire qu’elle serait aussi jolie sans sa robe. Et BIM.

 
Fiogue.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s